• Livraison rapide & offerte en France | Belgique | Suisse & Canada
  • Cadeau offert pour l’achat d’un article de plus de 50€
  • Plateforme exclusive 🌟 Editions limitées & originales
  • Livraison internationale disponible | Territoires Outre-Mer
  • Paiements sécurisés | CB | Visa | Mastercard & Paypal
HISTOIRE DE L'ETOILE DE DAVID

Mythologie juive

L'Etoile de David : son histoire en 5 points

de lecture - mots

L'étoile de David, parfois appelée sceau de Salomon, est de nos jours un symbole associé à l'identité juive et à l'histoire du judaïsme.  Cependant, il s'agit d'une perception plutôt récente. 


Avez-vous déjà remarqué que certains mots ou concepts, dès qu'ils sont nommés, nous envoient instantanément une image à l'esprit ?

C'est le cas pour l'étoile de David ...

Mais connaissez-vous son histoire, ses différentes significations ?

Chez GODS&CO, toujours passionnés par tout ce qui touche aux mythologies, qu'elles soient païennes ou religieuses, nous nous sommes posé les mêmes questions et avons investigué pour vous.

Nous découvrirons donc ensemble, dans cet article, les réponses aux 5 points suivants :

  • Quelle est l'origine de l'étoile de David ?
  • Qui était le roi David ?
  • Quels sont les points communs entre l'emblème du judaïsme et le sceau de Salomon ?
  • Quels symboles pouvons-nous relever dans l'hexagramme ?
  • Que signifie l'étoile à six branches dans les autres traditions ?

Suivez le guide, c'est par ici ⬇️


L'ETOILE DE DAVID EST UN SYMBOLE RECENT DU JUDAISME

1. Quelle est l'origine de l'étoile de David ?

Connue en hébreu sous le nom de Magen David (le bouclier de David), l'étoile à six branches est devenue un symbole commun du judaïsme et d'Israël.

Bien qu'aujourd'hui, ce symbole soit communément lié à la judéité, c'est-à-dire l'ensemble des éléments qui constitue l'identité juive, son association au judaïsme est plus récente qu'on ne pourrait le penser.

On n'arrive pas à retracer son origine dans la Bible ou le Talmud mais on dit qu'elle proviendrait de la ressemblance de sa forme avec le bouclier de David.

Alors que l'hexagramme apparaît durant l'antiquité, il n'a pas été utilisé comme symbole de l'identité juive à cette époque-là. Le principal symbole du judaïsme était un candélabre de cérémonie à sept branches, la ménorah, à ce jour encore un des emblèmes d'Israël.

Chevalière Hexagramme de Salomon
Certains historiens font remonter l'origine de son utilisation aux communautés juives du moyen-âge, mais ces affirmations ne sont ni pleinement étayées ni largement acceptées.

Cependant, on trouve les premières traces d'un drapeau arborant l'étoile à six branches du côté de Prague vers la moitié du 14ème siècle. L'empereur romain germanique et roi de Bohême Charles IV avait autorisé les communautés juives de la région à utiliser un drapeau rouge orné de l'étoile comme emblème officiel et légal.

Pour d'autres historiens, les premières utilisations de ce symbole n'eurent pas grand-chose à voir avec la religion. L'étoile fut utilisée par les imprimeurs juifs pour marquer l'appartenance à leur lignée ancestrale, décorer leurs livres et se démarquer de leurs concurrents.

L'usage se répandit lentement dans toute l'Europe.


L'ETOILE DE DAVID OU SCEAU DE SALOMON EST UN HEXAGRAMME
Ce qui est également établi, c'est qu'au 17ème siècle, le quartier juif de Vienne était marqué d'un hexagramme pour le distinguer du reste de la ville.  A cette époque, le symbole a aussi commencé timidement à faire partie de l'architecture des synagogues, que ce soit en Europe, au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord.

Au 19ème siècle, alors qu'elles étaient de plus en plus intégrées parmi les communautés chrétiennes, les communautés juives ont commencé à utiliser l'étoile de David comme symbole religieux.  Elles ont, en effet, ressenti le besoin de créer un symbole du judaïsme répondant au symbole universel du christianisme, la croix. C'est à partir de ce moment que l'étoile a orné plus largement les murs, ainsi que les objets rituels, des synagogues, comme la croix faisait partie intégrante de la décoration des églises et des cathédrales.

Bien évidemment, au 20ème siècle, on ne peut pas ne pas évoquer l'utilisation que les nazis en ont fait dans leur mécanisme de persécution envers la communauté juive.  Et après l'Holocauste, cette même étoile est devenue une partie du drapeau de l'Etat naissant d'Israël.

 

L'HISTOIRE LEGENDAIRE ET BIBLIQUE DU ROI DAVID

2. Qui était le roi David ?

David signifie, en hébreu, "Bien-Aimé". Il figure dans les récits de la Bible hébraïque, tout comme dans ceux du Coran sous le nom de Daoud, le prophète-roi.

La légende raconte qu'il est né vers 1040 et décédé autour de 970 avant notre ère.

Ce roi biblique d'Israël est connu tant pour son habileté de guerrier que pour ses qualités d'écrivain de psaumes.

Au cours de ses 40 ans de règne, il a uni le peuple d'Israël, l'a mené à la victoire lors de multiples combats, a conquis nombre de territoires et ouvert une voie royale à son fils, Salomon, pour qu'il construise la première maison de Dieu, le Temple de Jérusalem, appelé aussi Temple de Salomon.

Articles juifs

David était un descendant de la tribu royale de Juda. Il a commencé sa vie comme berger, à Bethléem.  Un jour, le prophète Samuel l'a écarté du troupeau et l'a oint, à l'insu du roi de l'époque, Saül.  David est ensuite simplement retourné à ses brebis.

Mais quelques temps plus tard, un concours de circonstances fit entrer David au service du roi en tant que musicien.  Ses talents furent vite reconnus et Saül le garda auprès de lui.

La première fois que le jeune garçon put montrer son courage, c'est lorsque, armé d'un simple bâton et de quelques pierres, il affronta Goliath de Gath, le géant Philistin, haut de 2,90 m, revêtu d'une cotte de mailles en cuivre.  Après que des guerriers confirmés se furent cachés de peur pendant 40 jours, David fabriqua une fronde, invoqua le nom de Dieu puis atteignit le géant d'une pierre en plein front. Il l'acheva au sol en lui tranchant la tête à l'aide d'une épée.

A la suite de cet exploit, Saül nomma David commandant de ses troupes. Mais qu'on ne s'y trompe pas, le roi était terriblement jaloux et chercha à faire éliminer le jeune homme par divers moyens.

David décida de s'éloigner de ces dangers et recruta au passage quelque 600 hommes.  Ensemble, ils conquirent plusieurs territoires et affrontèrent de nombreuses tribus hostiles.

Un jour, David apprit que Saül et son fils Jonathan avaient été tués au combat. Le peuple de Judée était reconnaissant à David de les avoir sauvés des pillards du désert et ils le nommèrent roi.

Pendant ce temps, un des fils de Saül fut nommé roi des tribus d'Israël. Les royaumes de Juda et d'Israël s'affrontèrent régulièrement, la dynastie de David se renforçant à mesure que celle de Saül s'affaiblissait.  Finalement, David parvint à réunir les deux royaumes et régna sur tout Israël.

David avait alors 30 ans.  Au fil des ans, il avait pris plusieurs épouses et engendré de nombreux enfants.

Et il avait également conclu des pactes avec les souverains de plusieurs pays environnants.

La première action de David en tant que roi fut de prendre possession de la Cité de David, correspondant à l'emplacement de la vieille ville de Jérusalem à cette époque. Quand les Philistins réalisèrent que David avait été oint roi et menaçait leur hégémonie, ils menèrent bataille et s'approprièrent la ville de Bethléem.  David ne tarda pas à riposter et força les Philistins à quitter Israël en seulement trois affrontements.

Une fois la sécurité de son royaume assurée, David fit venir l'Arche d'Alliance qui avait effectué un long périple au fil du temps, pour aboutir à Jérusalem.

REPRESENTATIONS DE L'ARCHE D'ALLIANCE

L'Arche d'Alliance, quèsaco ? Selon la Bible, l'Arche d'Alliance est le coffre en bois, recouvert d'or, qui contient les tables de la loi, appelées aussi les dix Commandements, transmises par Dieu à Moïse sur le Mont Sinaï.

Arche d'alliance décoration intérieure
Après avoir rapatrié l'Arche d'Alliance, David voulut ériger un temple à Dieu. Mais le prophète Nathan fit savoir au roi que Dieu serait toujours avec lui mais que ce serait à son fils de construire ce temple car David avait été un guerrier et fait couler le sang.

David a alors commencé des guerres défensives contre les voisins d'Israël sur la rive est du Jourdain. Elles se sont terminées par l'établissement d'un véritable empire davidique de part et d'autre du Jourdain, s'étendant jusqu'à la mer méditerranée.

David a imposé la justice dans son royaume et établi des administrations civiles et militaires à Jérusalem, sur le modèle de celles des Cananéens et des Egyptiens. Il a divisé le pays en districts, chacun payant des impôts à Jérusalem.  La ville a également été reconnue comme centre laïque et religieux du pays. Le peuple commença alors à faire des pèlerinages chaque année à Jérusalem.

Durant sa vie amoureuse, tumultueuse elle aussi, David eut un fils avec sa compagne Bethsabée.  Ils le prénommèrent Salomon.


Et c'est Salomon qui succéda à David et fut oint roi.  David mourut peu de temps après, laissant derrière lui un long règne de quarante années.

Après la disparition de son père, Salomon fit construire, comme prévu, le Temple de Jérusalem, appelé aussi Temple de Salomon, à partir des plans transmis par le roi David.  La construction fut achevée en 7 ans.

LES POINTS COMMUNS ENTRE L'ETOILE DE DAVID ET LE SCEAU DE SALOMON

3. Quels sont les points communs entre l'emblème du judaïsme et le sceau de Salomon ?

Comme nous l'avons vu, l'étoile de David est composée de 2 triangles équilatéraux superposés.  Il s'agit donc d'une étoile à 6 pointes ou hexagramme.

La caractéristique principale du sceau de Salomon est qu'il est constitué d'une étoile entourée d'un cercle.  Parfois, il s'agit d'une étoile de David présentant 6 pointes, et parfois il s'agit d'une étoile à 5 pointes ou pentagramme.

Le plus souvent, les triangles superposés du sceau de Salomon présentent 2 couleurs contrastées et s'entrelacent alors qu'ils s'entrecroisent simplement dans l'étoile de David.



TOUS LES SYMBOLES CONTENUS DANS L'ETOILE DE DAVID

4. Quels symboles pouvons-nous relever dans cet hexagramme ?

De nombreuses explications ont été avancées mais aucune n'est pourtant universellement acceptée :

  • Certains suggèrent que les six pointes de l'étoile représentent les six sefirot mâles (attributs de Dieu), en union avec la septième sefirah de la femme (le centre de la forme).

  • Une interprétation plus moderne avance que les pointes d'un des triangles symbolisent la création, la révélation et le rachat; les coins de l'autre signifiant l'homme, le monde et Dieu.

  • Les Pharisiens et les docteurs de la Torah voyaient dans l'étoile à six pointes les six jours de la semaine; le septième, celui du repos divin (le shabbat) étant symbolisé par le centre de l'étoile. Ce serait une représentation de la plénitude du chiffre sept, chiffre sacré par excellence.

  • Aujourd'hui, d'autres encore considèrent que les triangles pourraient représenter l'antagonisme entre le feu et l'eau, ou entre le haut et le bas.

  • Autre interprétation proposée : le triangle dont la base est en bas symboliserait l'aspiration de l'homme vers Dieu et l'autre triangle, celle de Dieu vers l'homme.

  • Enfin, on pourrait voir également dans les triangles la représentation de la femme pour l'un (pointe vers le bas) et de l'homme pour l'autre (pointe vers le haut).

L'HEXAGRAMME DANS LES AUTRES TRADITIONS

5. Que signifie l'étoile à six branches dans les autres traditions ?

L'étoile à six branches est un symbole assez commun en Inde, à forte connotation religieuse et sacrée, tout comme le svastika. L'hindouisme utilise cette forme pour figurer la fusion d'éléments spirituels tels que l'Homme et la Femme, ou Dieu et l'Humanité.

Autour des 13ème et 14ème siècle, les Karamanides, un peuple turkmène musulman vivant en Anatolie centrale, ornèrent leur drapeau d'une étoile à six branches.

Et autour des années 1920, on retrouve également l'étoile sur l'ancien drapeau de la Palestine ! Par ailleurs, ce fut le cas aussi dans un passé récent pour un royaume berbère, pour le drapeau tunisien, tout comme pour d'anciennes armoiries de l'empire d'Ethiopie.

En Allemagne, dès la fin du 14ème siècle, l'hexagramme a été utilisé par les brasseurs pour symboliser l'alchimie brassicole qui met en oeuvre les quatre éléments (terre, eau, feu, air). Il était supposé, au départ, éloigner les esprits malins et les incendies.  Mais bien vite, l'étoile devint l'enseigne signalant une brasserie, surtout dans les régions allemandes produisant de la bière. Cette habitude disparut peu à peu au cours du 18ème siècle.

L'USAGE DE L'ETOILE DE DAVID DE NOS JOURS

Comme vous venez de le découvrir, l'étoile à six branches est présente dans maintes traditions et religions.  Son histoire remonte certes à l'Antiquité mais ce n'est que récemment, au regard de la ligne du temps, qu'elle a été liée étroitement au judaïsme. Cependant, en cette courte période, l'hexagramme est devenu probablement l'image la plus courante symbolisant cette religion et l'héritage juif moderne.

De nos jours, sans être exhaustif, l'étoile de David :

  • figure sur le drapeau d'Israël
  • est incorporée dans la conception de bijoux juifs
  • est largement représentée sur des objets judaïques
  • et correspond à l'équivalent de la Croix-Rouge en s'intitulant Magen David Adom, soit l'étoile rouge de David.


Et saviez-vous que, chaque fois que vous jouez aux cartes, vous tenez le roi David dans vos mains ? Eh oui ... c'est le roi de pique de nos jeux de cartes français !

Maintenant que vous en connaissez tout autant que nous sur cette "star" mondialement connue, n'hésitez pas à prolonger votre découverte en visitant notre boutique qui vous propose un large choix de bijoux, accessoires et tenues liés à la tradition juive !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés